Shampoing naturel à base de plantes - DIY

Vous aurez peut-être compris que j’adore tout ce qui est naturel, simple, et que je peux réaliser moi-même. Et bien que j’adore soutenir ces magnifiques petites entreprises qui créent des produits respectueux de l’environnement, j’aime aussi tellement utiliser des plantes à l’état brut.

Alors je me suis dit que je vous donnerais l’une de mes recettes de shampoings les plus simples et customisables qui ne demande rien d’autre que des plantes et de l’eau. Plus propre, on ne fait pas… et vous aurez aussi les cheveux propres en l’utilisant, ce qui ne gâche rien!

 
soap nuts rosemary.jpg
 

La beauté de cette petite potion pour les cheveux tient à un seul ingrédient indispensable: les noix de lavage (également connues sous le nom de reetha, ou aritha)

Cette plante contient énormément de saponine et on l’utilise donc souvent pour laver les vêtements. Mais saviez-vous qu’elle fait également merveille sur vos cheveux?

 
soapnuts.jpg
 

Elle est anti-bactérienne, anti-fongique et est sensée aider à freiner la chute des cheveux. Ce que j’aime le plus c’est qu’elle est à la fois très douce et très efficace tout en rendant les cheveux très brillants.

J’ai décidé d’ajouter du romarin dans ma version déjà parce que j’en avais dans mes placards, mais aussi parce que j’en adore l’odeur et qu’il est réputé pour aider à avoir des cheveux brillants et vigoureux.

 
 

Mais il existe une infinité d’options… vous pouvez ajouter des pelures d’agrumes, des fleurs dont vous aimez l’odeur, d’autres plantes ou même quelques gouttes d’huiles essentielles pour personnaliser l’odeur ou si vous souhaitez donner à votre mélange d’autres propriétés (camomille pour des reflets blonds, par exemple). Le vinaigre de cidre est également une bonne idée, tout comme le jus de citron.

Comment faire

On ne fait pas plus simple!

Les noix de lavage pour la lessive sont souvent généralement vendues avec un petit pochon dans lequelle on met les noix pour qu’elles ne se retrouvent pas partout dans la machine.

 
 

Nous allons tout simplement utiliser ce pochon comme un sachet de thé géant!

 
 

On met une poignée de noix de lavage dans le petit sac ainsi que toutes les plantes qu’on veut (j’ai utilisé environ 2 cuillères à soupe de romarin).

On met le pochon dans une grande casserole avec environ 2 litres d’eau avant de porter à ébullition et de laisser frémir environ une demi-heure.

Une fois que votre décoction aura bouilli pendant un certain temps, elle va changer de couleur… comme n’importe quel thé finalement!

soapnut tea 2.jpg

Laissez le pochon dans l’eau jusqu’à ce que le “thé” ait complètement refroidi.

Puis pressez bien le sachet pour en extraire tout le liquide, et vous pouvez en composter le contenu.

Comme vous le voyez sur les photos, ça mousse vraiment!

C’est tout, mettez en bouteille et c’est fini!

 
 

Pour l’utiliser, verser le liquide (je recommande entre 1 tasse pour des cheveux mi-longs et 2 tasses pour des cheveux longs - ou particulièrement gras) sur tout le crâne et les cheveux préalablement mouillés et frottez un peu pour bien répartir. Vous pouvez laisser agir quelques minutes pendant que vous vous douchez. Puis rincez et voilà! Renouvelez éventuellement l’opération si le cheveux sont vraiment cracras, ou pour retirer un bain d’huile par exemple.

 
 

Je recommande de conserver ce shampoing au frigo et de le sortir quelques heures avant de vous en servir pour éviter qu’il moisisse. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse, un antibactérien très puissant!

soapnut shampoo 3.jpg

Ce shampoing est sans danger pour les animaux si vous n’utilisez pas d’huiles essentielles et peut également être utiliser pour laver les vêtements, le sol, la vaisselle… Il est tellement versatile que vous lui trouverez peut-être d’autres utilisations!

A lire aussi…